Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ma présentation

Pour reprendre a présentation de pupucenoni

Surnom: Winny
Age: 33  ans
Sexe: Masculin
Signe astrologique: Bélier
Couleur: Rouge
Profession: comptable
Film préféré: Blade Runner, Le temps d’un automne, philadéphia, sister act 2, par amour pour gillian, et peut être le préféré le tombeau des lucioles
Série préférée: Stagate sg1, le caméléon, flach, mike hamer, code quantum, highlander
Dessin animé: tout les mangas, Evangelion, escaflown, kenshin, say hello the Black jack, naruto, fruits baskets, vidéo girl, I’s,  X, sanctuary, quartier lointain, un ciel radieu, reset,Naruto, macross
et peut etre le meilleur Saint Seya
Musique: surtout les chansons à texte
Les livres: j’adore bernard werber,  ted williams
Passions: Internet, ciné, randonné, vélo, les amis
Ce que je n'aime pas: l’’extremisme de droite, le racisme, la xénophobie, la haine
Ce que j'aime chez les gens: la franchise, le naturel, l‘ouverture et la curiosité
Ce que je déteste chez les gens: L'hypocrisie, l’extremisme de droite, le racisme, la xénophobie, la haine

Rechercher

d'ou venez vous ?

Locations of visitors to this page
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 14:50

C'est super flippant car ce n'est pas la 1ère fois que je fais ce rêve et ça reste très réaliste pour un rêve.

Tu avais rencontré un homme, ça faisait un petit moment que vous étiez ensemble, un jour tu tombas enceinte. Et ce gars est partis à l'idée de devenir père.

Pendant ta grossesse on t'as diagnostiqué un cancer assez agressif et le traitement était incompatible avec ta grossesse. Soit tu avortais pour voir une chance d'être guéri, soit tu gardais l'enfant et la possibilité de mourir avant le terme de ta grossesse.

Tu as choisis de garder l'enfant, et tu m'as demandé si je voulais reconnaître l'enfant et veiller comme un père, s'il t'arrivait l'inévitable. J'ai accepté.

Souvent je venais te voir. On parlait du prénom de l'enfant. On faisait des vidéos pour ces anniversaires au cas où tu ne survivrais pas. Des cadeaux. On parlait de tout sans tabou, comme des frères et des sœurs, des confidents. Tu souriais encore malgré la maladie et la souffrance.

Finalement tu as donné naissance à une belle Emma, tu as pu serrer ta fille dans tes bras. Tu as été après mis sous chambre stérile pour commencer par ta chimiothérapie, tes opérations et la radiothérapie. On restait en contact via une tablette tactile où l'on pouvait faire de la visiophonie. Cela a dure un an. Tu es ressortie avant de retomber malade quelques semaines après. Pour finir ta vie.

Je venais voir tes parents souvent avec la petite Emma, passer tous les réveillons du 24 décembre avec eux, j'emmenais tout les 2 ans Emma au Canada voir ta sœur et les cousins et cousines d'Emma.

Ça reste qu'un rêve mais il devient reccurent, j'espère sincèrement que tu n'auras jamais cette maladie.

Partager cet article

Repost 0

commentaires